Questions / réponses: un catalogue de bonnes pratiques

Les chercheurs font un grand usage d’images numériques. La plupart du temps, ils ont produit eux-mêmes ces images, sur le « terrain » (un chantier archéologique, une scène du quotidien, une bibliothèque, un centre d’archives, une rue, une église…). Il arrive très souvent qu’après coup, le chercheur soit extrêmement déçu de ses photos: très imparfaites, elles ne lui permettent pas l’usage qu’il en imaginait (documentation d’une recherche en cours; pédagogie; publication). Il arrive aussi très souvent que le chercheur soit complètement dépassé par la masse des images qu’il est amené à produire: comment les ranger, pour les retrouver? Il arrive enfin que le chercheur soit agacé, et perde du temps, car il aimerait pouvoir modifier ses images pour les faire correspondre à un projet précis… et il ne sait pas comment faire, faute d’avoir reçu une formation technique adaptée à ses besoins.

Nous avons essayé de dresser la liste de toutes les questions qui se posent au chercheur avant, pendant et après la prise de vue dans un cadre de recherches. Nous nous proposons de présenter toutes ces situations problématiques, illustrées d’exemples tirés de nos expériences, et de fournir, dans le meilleur des cas, des solutions simples, accessibles à chacun, sans formation particulière, ni matériel onéreux et encombrant. Nous invitons évidemment tous les lecteurs de ce blog à proposer leurs propres réponses, leurs choix techniques, leurs astuces. Nous vous invitons, de même, à nous soumettre les questions auxquelles nous n’aurions pas encore pensé.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *